Skip to main content
South Africa
Article
46
1

L’Afrique du sud, c’était un rêve de gosse ! Arrivés pendant la nuit avec un vol direct opéré par Joon, c’est au lever du soleil que nous découvrons Cape-Town et sa fameuse Table Mountain depuis notre Airbnb au 7ème étage en plein cœur du CBD. Autant dire que le coup de cœur opère instantanément ! 

Dès le départ, on s’est posés une question – quelle est notre première impression ? Trois mots : Géographie incroyableExtrême gentillesse de la populationBonne ambiance ! Cette première bonne impression est accentuée en fin de journée par le fait que la luminosité est très différente de tous les autres endroits où nous sommes allés. Entourée de montagne et d’océan, la lumière rasante et chaude du soir semble rendre la vie douce. Bref, on a comme l'impression qu'il fait bon vivre ici! 

On vous donc partage notre itinéraire de 7 jours aux alentours du Cap en espérant que cela vous donne envie de venir au bout du monde et vous donne des idées d'itinéraires! 

 

JOUR 1 : Cape Town

On décide de commencer notre itinéraire par une journée bien remplie à Cape Town. Première destination, le Waterfront ! Oui, c’est touristique – on ne compte pas le nombre de prestataires qui proposent balades en mer pour voir des baleines, tours d’hélicoptère au-dessus de la ville - mais c’est aussi l’occasion de se familiariser avec les codes dans un endroit où on ne nous en tiendra pas trop rigueur ! D’ailleurs, le port permet aussi d’avoir une première vraie vue sur Table Mountain.  Malheureusement, ce ne sera pas le moment de gouter la gastronomie Sud-Africaine, nous avons un planning bien chargé. 

                 Waterfront Waterfront

Nous quittons le Waterfront en direction de Table Mountain. Nous n’avions pas l’ambition de monter Table Mountain à pied car nous voulions monter aussi à Lion’s Head. Sauf que, … manque de chance, le téléphérique était fermé à cause du vent. Ça sera pour une prochaine fois ! A noter que la randonnée met environ 6h (4h de montée ; 2h de descente) et pour nous il était déjà trop tard… 

Nous sommes donc partis à Lion’s Head à pied depuis le parking de Table Mountain. La montée prend entre 1h et 1h30. Le début est un sentier très simple mais l’arrivée sur le caillou du haut se corse et devient presque de l’escalade. Victimes de vertiges, s'abstenir! 

   Sentier Lion's Head  Lion's Head  Vue sur Camps Bay

 

Lion’s Head est, de loin, l’un de nos gros coups de cœur au Cap. Effectivement, en haut, on y a une vue incroyable à 360 degrés sur Cape Town, Green Point, Camp’s Bay, les 12 Apôtres et Table Mountain! 

  • Astuce transport à Cape Town : La plupart de endroits à Cape Town sont équipés de Wifi et vous permettront de commander vos trajets en Uber. A savoir que, contrairement à chez nous, se balader en Uber, ce n’est pas ruine. Pour aller du Waterfront à Table Mountain, c’est environ 30 Rand, soit un peu moins de 2 euros. 

N’oubliez pas d’activer l’option « payer en espèce », sinon les frais bancaires par course vous couteront plus chers que le transport lui-même.

  • Astuce "coupe vent": vous remarquerez déjà que le temps sur les photos est assez changeant - Pensez à prendre votre petite laine si vous venez à Cape Town. 

En redescendant, nous nous arrêterons bien entendu dans le quartier coloré du Boo-Kap (« Au-dessus du Cap » en Afrikaans) sur les flancs de la montagne de Signal Hill. Il s’agit du quartier Malay du Cap : les ancêtres de ses habitants étaient des esclaves musulmans originaires de Malaisie, d’Inde et d’Indonésie.

  Bo-Kaap   Bo-Kaap

 

JOUR 2 & 3 :De Cape Town à Langebaan 

On quitte déjà Cape Town en direction l’ouest, Langebaan plus exactement, à environ 1h de route du Cap. Nous allons faire du kite-surf pendant 2 jours. Si vous avez un jour supplémentaire, n’hésitez pas à vous arrêter sur la route dans l’une des Réserves Privées du West Coast National Park. Sur le long de la route, nous avons pu voir un bon nombre de réserves privées dans lesquelles on peut voir des animaux. Les animaux ne sont pas en totale liberté puisque les réserves de plusieurs hectares sont fermées. En revanche, les parcs étant très grands, vous pouvez faire des « mini-safaris » sans être sûrs de voir les animaux puisqu’ils sont en liberté dans les parcs. 

En arrivant à Langebaan, on se croirait presque dans une petite ville des Etats-Unis. Langebaan est une toute petite ville à majorité résidentielle qui donne sur une baie d’eau turquoise qui abrite 3 spots de kitesurf connus : Pearly’s Beach, Cape Sports Bay et Shark Bay qui, malgré son nom, n’héberge que des petits requins de sable. Vous allez, malgré tout, kiter avec des lions de mer!  Le point fort de ce spot est que l’eau est plate. En revanche, l’eau y est très froide (environ 12 degrés au mois de novembre) et les courants de la marée montante / descendante ne le rende pas simple et accessible à tous les niveaux. 

Langebaan  Langebaan

  • Se loger à Langebaan : il y a énormément d’Airbnb à Langebaan mais la ville s’etend assez loin. Nous vous recommandons d’être proche de la rue principale « Bree street » sur laquelle on trouve les quelques restaurants et les écoles de Kite-surf. 

Pour les voyageurs en recherche de soirées festives, Langebaan n’est sans doute pas le meilleur endroit mais, du coup, ce n’est pas un « attrape-touriste » ! Les restaurants / bars du bord de plage sont à de très bons prix. 

 

JOUR 4 & 5 :  De Langebaan à Stellenbosch

Deux jours de Kitesurf à Langebaan, c’était vraiment trop court pour profiter largement des 3 spots de Kite. Cependant, nous sommes contents d'aller apaiser nos courbatures avec du vin Sud-Africains au coeur des vignobles. 

                               Sand dunes

En route, on est tombé sur ce magnifique désert de sable. Si, vous aussi, vous rêvez de voir un vrai désert de sable, rendez-vous sur TravelBudds – c’est notre petit spot secret, qui plus est, gratuit ! 

Arrivée à Stellenbosch, le long de la route 304, on va avoir les yeux qui brillent. En arrivant en fin d’après-midi, nous avons la chance de voir les vignes à flanc de montagne sous une lumière rasante. Quel spectacle ! Et enfin, nous allons pouvoir déguster un vrai repas sud-africain dans l’un des domaines de Stellenbosch – le Boboti : une sorte de hachis-parmentier mais sans pommes-de-terres! 

Stellenbosch Stellenbosch Stellenbosch - Le Pommier

Dès le lendemain matin, après un café sur la terrasse au soleil, nous partirons découvrir Stellenbosch. La ville de Stellenbosch est pleine de charme mais nous tombons 3 jours après la fin du semestre et Stellenbosch est une ville très étudiante. Il y a trop de monde, nous ne nous y attardons pas. De toute façon, une locale nous avait conseillé d’aller plutôt à Franschhoek. Ce petit village se prétend être « le coin Français d’Afrique du Sud ». D’ailleurs ici, les « winemakers » sont appelés « vignerons » ! Malgré le fait que personne ne soit / ou parle Français, vous y trouverez de nombreux drapeaux bleu-blanc-rouge dans la rue ! 

Franschoek  Wine-country

Franschoek est un incontournable pour les amoureux d’art qui y trouveront des petites galeries à tous les coins de rue et sous les patios. 

L’activité principale dans le pays du vin est le Wine-Tasting. Il faut compter environ 40 R par verre de vin et, selon les fermes, vous en gouterez 3 à 5. Attention, si vous vous lancez là-dedans, pensez à vous faire conduire ! Ici, on ne vous sert pas un simple fond de verre et personne ne recrache ! 

Franschoek   Franschoek artistes

 

Jour 6 & 7 :La Péninsule du Cap : 

Pour la fin du séjour, nous avons gardé la fameuse péninsule du Cap ! Depuis Stellenbosch, nous sommes allés à Muizenberg, un village de surfers où l’on trouve les fameux shacks de surfers sur la plage pour ensuite nous rendre un peu plus au sud à Simon’s Town !

                     Muizenberg

Simon’s Town n’a très peu d’intérêt étant une ville plutôt « militaire ». En revanche, c’est un incontournable pour aller voir les fameux manchots d’Afrique du Sud. L’entrée de la plage « Boulder Beach » coute 152R par adultes étrangers et il y a beaucoup (trop) de monde pour en avoir une expérience positive. Sous les conseils de notre hôte Airbnb, nous avons décidé donc de longer la côte de part et d’autre de la fameuse plage « Boulder ». Nous avons pu voir des manchots en bien plus petit groupe mais gratuitement et plus proche encore que ce que nous avions espéré.  Retrouvez les lieux exacts dans TravelBudds pour retrouver le sentier.

Boulder  Manchots à Boulder

 

Nous avons logé dans un Airbnb sur les hauteurs pour profiter de la magnifique vue sur la baie. De juin à Novembre, on peut également y voir passer des baleines puisque c’est ici, dans les eaux peu profondes d’Afrique du Sud qu’elles viennent donner naissance. Nous n’avons pas eu l’occasion d’en voir mais nous avons vu beaucoup de lions de mers à la place ! 

Le lendemain, nous avons repris la route, cap au sud, pour aller au Cap de Bonne espérance. Le Cap de Bonne Espérance est un incontournable quand on a fait plus de 10.000 km d’avion. Cependant, ce ne sera pas l’expérience la plus authentique que vous puissiez vivre. Il y a des cars de touristes partout à Cape Point et Cape of Good Hope et les gens font la queue pour se prendre en photo avec les panneaux de latitude/longitude. Nous sommes donc vite remontés en voiture pour parcourir le parc (notamment les routes ou les bus sont interdits !) et nous nous sommes retrouvés seuls sur toutes les autres jolies plages de la péninsule !

Cape Hope Baboons Cape Hope Cape Hope

 

A noter que rentrer dans ce parc n’est bien entendu pas gratuit – ça vous coutera même la somme de 303 R par adultes étranger soit presque 19 euros ! A ce prix-là, autant arriver tôt le matin et en profiter ! Vous pourrez d’ailleurs y voir des babouins (attention, ils peuvent être agressifs) et des autruches !

Enfin, nous avons pris la route de l’ouest pour remonter en direction de Cape Town pour voir Noordhoek, Hout Bay, Camps Bay mais surtout pour faire cette fameuse route de bord de côte que l’on voit dans toutes les publicités de voiture à la télé ! > Essayez de le faire en fin de journée, la lumière y est incroyable ! <. 

Hout Bay  Cape Peninsula  Camps Bay 

 

Nous espérons que cet itinéraire saura vous donner envie de venir visiter la région du Cap. Vous l’aurez compris, nous avons été émerveillés par la diversité des territoires dans un rayon de 100km et par la bonne humeur générale qui règne ici! 

Retrouvez toutes nos bonnes adresses dans TravelBudds à télécharger ici : http://onelink.to/t5n6ch

                                                  TravelBudds Appli