Skip to main content
- EN PROVENCE -
Article
37
1

Bienvenu en Provence ! Ici, on se laisse bercer par le bruit des vagues, apaiser par les couchers de soleil, adoucir par son rosé ensoleillé, nourrir par ses tapenades et enchanter par l’accent chantant de ses habitants. Nous sommes partis découvrir la Provence pendant les ponts de mai et nous avons été enchantés. Nous aimerions partager avec vous notre découverte de la région des Baumes – le petit guide d’un week-end allongé ! Vous pourrez découvrir le carnet de voyage complet et plus de photos dans le carnet de voyage dans l'application TravelBudds!

 

Mercredi matin, direction Sanary-sur-Mer ! On nous avait dit que son marché était un incontournable. A priori, Jean-Pierre Pernaut a eu la même information car il est là, en direct de la rotonde, pour présenter son journal de 13h et mettre à l’honneur son marché, élu « Plus beau marché de France » ! Quel coup de com’ ! Du coup, la ville était très difficilement accessible et la traversée du marché, un vrai parcours du combattant ! Mais, pour l’occasion, la ville était couverte de rubans roses, les marchands portaient tous un joli t-shirt « Plus beau marché de France » et le spectacle était au rendez-vous !

                                      Sanary en Rose Sanary

Au-delà de son marché, Sanary est un petit port coloré absolument charmant qui se caractérise par ses « pointus », barques de pêches traditionnelles devenus tout un symbole à Sanary. Les matins de beau temps, on peut voir des 'patrons pêcheurs' rentrer au port et vendre leurs poissons fraichement pêchés directement sur le port. En vous baladant sur la « promenade » le long du port, vous pourrez admirer la superbe Eglise Saint Nazaire, ses superbes fontaines et vous laisser tenter par tous les vendeurs d’activités qui vous y attendent. Aussi, une petite balade s’impose dans les petites rues de Sanary où se succèdent les petits commerces provençaux.  Et si vous voulez vivre l’expérience du sud jusqu’au bout, rendez-vous vite au Boulodrome à la limite entre Sanary et Six-Fours (au bout du marché) pour un match inoubliable avec nos amis les locaux!

Au fait, on a gouté pour vous la Tropézienne de la Pâtisserie de la Fontaine (Rue Gabriel Péri) et nous l’avons officiellement élue meilleure Tropézienne du monde !

                                         Les pointus

Après avoir dégusté de bons rougets achetés sur le marché, direction la plage ! Lorsqu’il y a du vent, la plage de Renecros - derrière Bandol - est l’endroit idéal pour aller lézarder car très bien abritée. Par contre, difficile de se garer aux heures de pointe!

 

Jeudi, nous sommes allés à la découverte du Castellet. Nous connaissions le nom pour son parcours automobile mais nous sommes allés à la découverte du village médiéval. Niché en haut d’une colline de vignes (de bon rosé) avec vue sur mer, le Castellet est un minuscule mais magnifique village médiéval fortifié bâti autour de son château. 

                                   Vue du castellet par Drone

On s’est baladé pendant plusieurs heures dans ses petites rues harmonieusement pavées et ses constructions anciennes avec de la végétation montante. Dans ce village, on retrouve beaucoup de petits commerçants typiques de Provence pour faire le plein d’arômes et de bonnes odeurs du Sud ! 

                       Castellet Castellet

 

Nous sommes allés à la rencontre de la dernière famille 100% Castellane et leur magasin : l’anusé. L’anusé c’est une histoire de famille mais surtout de bons parfums. Michèle et François, ce sont les fondateurs. Il y a plus de 54 ans, ils créaient ce petit magasin, un havre de bonheur au Castellet où tout est confectionné uniquement par cette famille (aujourd’hui les petits enfants). Aujourd’hui, c’est l’un des cousins qui va chercher les essences de parfums à Grasse même. Les frères et sœurs / cousins, cousines se retrouvent à leur atelier de confection, en contrebas du village, tous les lundis pour confectionner et inventer de nouvelles odeurs, parfums et produits. Ils passent ensuite le reste du temps dans leurs deux magasins à transmettre leurs visions de l’aventure olfactive de l’Anusé. Tout y est parfaitement fait, jusqu'au sac personnalisé, parfumé et brodé. Si vous entrez dans ce magasin, vous ne partirez pas sans une petite bougie !

                   Anusé  Anusé  Anusé

En fin d’après-midi, nous sommes allés admirer le coucher de soleil depuis la plage de la baie de Bandol.

                                   Baie de Bandol

 

Tot vendredi matin, direction Cassis ! Cassis est surtout connu pour ses Calanques et son vin blanc mais il ne faut pas rater la charmante ville et son port. La ville est surplombée par un châteaux datant de plusieurs siècles et ses façades aux couleurs pastel, ses bateaux traditionnels et ses nombreuses petites ruelles ne vous laisseront pas indifférents. A l’image du cliché de sud, la promenade le long du bord est bordée par un petit banc où de nombreuses personnes âgées se retrouvent l’après-midi pour contempler les bateaux !

                        facades Cassis Pointus de Cassis

A midi, nous sommes allés à pied depuis le centre à la plage du Bestouan et plus précisément au restaurant du « Same-Same (but différent) ». Que vous veniez le matin pour un café, le midi pour déjeuner, l’après-midi pour lézarder ou le soir pour l’apéro et diner, l’ambiance est toujours très agréable, les serveurs absolument adorables et toujours de bonne humeur et la cuisine est de qualité. En prime, la vue sur cette magnifique crique saura indéniablement vous séduire.  Pensez à réserver si vous voulez une table pour déjeuner et un transat pour l’après midi !

                  SAME SAME  SAME SAME  Bestouan

Ensuite, nous avons loué un bateau pour nous rendre dans les Calanques et sommes allées pratiquement jusqu’aux Calanques de Marseille. L’eau était très froide puisque le temps avait été agité les jours précédents mais, même sans baignades, ça vaut le détour… et le prix d’or de la location du bateau !

                                                     Calanques

Samedi, nous sommes allés aux Embiez – petit « archipel » (au nombre de trois) d’îles dans la baie de Six Fours. Pour y accéder, rendez-vous sur le Port du Brusc – qui mérite de s’y arrêter d’ailleurs –, une navette vous emmènera sur l’ile.

Si le prix de la navette vous refroidi et que vous pensez pouvoir y aller à pied depuis la pointe, vous avez raison. L’eau arrive à la taille et le passage était autorisé pendant de nombreuses années. Sauf que depuis quelques années, un garde côtier vous attendra de l’autre côté avec une petite amende car c’est une réserve naturelle désormais !

Cette île, quasiment entièrement sauvage, est un petit bijou ! Ses petites criques secrètes, ses sentiers et ses différents points de vue offrent un cadre idéal pour se ressourcer. Amenez votre pique-nique, il n’y a de restaurants que sur le port !

                                                   Ile de la tour Fondue

Dimanche, c’est le jour du départ, mais on a quelques heures quand même ! Nous sommes allés nous balader dans le coin de la Cride, de la plage de Beaucours et Roc Amour.

Au petit matin, la lumière sur les rochers ocres ravira les amoureux de photographie – avec un très large coup de cœur pour Roc Amour. Depuis chacun de ces endroits, nous pouvons admirer l’ile Paul Ricard et le port de Bandol au loin.

                            Roc Amour