Skip to main content
Metz
Article
13251
1

Salut les voyageurs,

Je suis heureux d’écrire mon premier article sur ce blog et j'espère que celui-ci vous plaira. Pour cette grande première, direction la Lorraine et plus particulièrement Metz (que l’on prononce “Mess” et non Me”T”z), une charmante ville que je connais très bien puisqu’il s’agit de ma ville natale dans laquelle j’aime retourner pour me ressourcer. Je vous propose une petite visite guidée de la ville pour y découvrir sa diversité architecturale. Symbole de cette richesse, que Metz a vu croître au fil des époques, la ville s’est portée candidate au patrimoine mondial de l’UNESCO, et vous allez voir que cette candidature a tout pour séduire.

La Gare de Metz, la plus titrée

Notre escapade commence dès notre arrivée à la gare de Metz, nous sommes dans le quartier impérial de la ville. Quartier caractérisé par son style architectural que l’on doit à l’annexion de l’Alsace-Moselle par les Allemands en 1871. La Gare de Metz a été élue plus belle gare de France par les voyageurs en 2017, et un simple coup d’oeil depuis l’extérieur de la gare suffit pour comprendre que ce titre est amplement mérité.

gare de Metz

Nous prenons ensuite la direction du Palais du Gouverneur en empruntant l’Avenue Foch qui réserve son lot de surprises.

L’Avenue Foch, les Champs-Elysées messins

Considérée comme la plus belle avenue de la ville, cette dernière est unique tant l'empreinte allemande y est présente. On y trouve de nombreuses belles bâtisses issues de plusieurs styles germaniques que je vous propose de découvrir à travers quelques photos.

AFaf

afaf

af

Le Palais du Gouverneur, joyaux du quartier impérial

Le Palais du Gouverneur est une construction allemande autrefois utilisé comme pied-à-terre par l’empereur. Vous ne pourrez pas visiter l’intérieur mais il est très agréable de flâner dans ce quartier verdoyant aux abords de la ville pour contempler la magnifique façade du palais. Ce dernier étant actuellement encombré par des travaux, je vous propose une magnifique photo de la mairie de Metz.

Palais

C’en est terminé pour le quartier impérial. Après ces premières découvertes, il est temps de faire une première pause, il nous suffit de traverser l’esplanade située à côté du Palais du Gouverneur pour nous retrouver au plan d’eau.

Le plan d’eau, pour un instant en pleine nature

Rien de mieux que le plan d’eau pour s’offrir un moment de détente. Selon votre forme vous pouvez vous y promener ou vous reposer sur un coin d’herbe au bord de l’eau. Mais si le soleil est au rendez-vous ce jour-là, je ne peux que vous recommander la location d’un kayak ou d’un bateau électrique pour faire le tour du lac en compagnie des cygnes toujours nombreux. Depuis le milieu du lac, vous aurez un premier bel aperçu de la cathédrale et des bâtisses à caractère qui bordent ce lieu. Laissez-vous ensuite transporter par la Moselle qui profite de cet espace pour redevenir un joli cours d’eau qui incite à la rêverie.

plan d'eau

Pour louer des kayaks, il suffit de demander au Kayak Club de Metz situé derrière le Skatepark que vous ne pouvez pas louper à l’entrée du plan d’eau.

A pied cette fois-ci, longez la berge de la Moselle pour atteindre la prochaine étape de la visite; le Temple Neuf.

Le Temple Neuf, le plus hype

Construit sur une petite île entre deux bras de la Moselle, le Temple Neuf est très certainement le chouchou des photographes. Encerclé par la Moselle et fondé sur une île pleine de verdure, en contraste avec son grès sombre, ce Temple Protestant a tout ce qu’il faut pour figurer dans la plupart des guides de voyages. Le Moyen Pont depuis lequel j’ai pris la photographie offre une vue totalement dégagée qui vous garantit une photo réussie.

temple

cash

Après cette première demie-journée de découvertes, il est grand temps de se restaurer pour poursuivre la visite. Je suis certain que la Casa Ricci saura répondre aux attentes de tous. Cet italien situé entre le Temple Neuf et la cathédrale -notre prochaine étape- vous propose une cuisine fraîche, un accueil toujours chaleureux et un service rapide pour ne pas perdre trop de temps. Bref, le bon plan à Metz pour une authentique cuisine italienne.

Adresse: 16 Rue Sainte-Marie, 57000 Metz

La cathédrale Saint-Étienne de Metz, l’incontournable

La cathédrale Saint-Etienne est sans aucun doute l’édifice le plus célèbre à Metz. Vous ne pouvez pas la louper car son envergure la rend visible des quatre coins de la ville. Les messins n’auront aucun mal à vous vanter les mérites de Saint-Etienne connue pour être la cathédrale ayant la plus grande surface vitrée de France, 6500m2. A l’intérieur, la grandeur et les couleurs des vitraux vous laisseront sans voix. On comprend mieux pourquoi lorsque l’on apprend que certains vitraux sont l’oeuvre d’un certain Chagall, les amateurs d’art sont prévenus.

La cathédrale Saint-Etienne a été conçue en pierre de jaumont, utilisée pour la construction de nombreux bâtiments en Moselle, qui lui donne cette couleur dorée si particulière. Prenez le temps de l’observer depuis plusieurs points de vue pour découvrir ses différentes façades, le jeu en vaut la chandelle!

cath

L’entrée est gratuite tous les jours mais vous avez la possibilité de poursuivre la visite pour 4 euros. Cela vous donne accès à la crypte et une collection sur le Graouilly, célèbre dragon légendaire qui aurait semé la terreur à Metz au IIème siècle, devenu depuis l’emblème du FC Metz, le club de foot de la ville.

Nous prenons ensuite la direction de la Porte des Allemands. Vous avez ici l’occasion de flâner dans les rues du coeur de Metz pour vous y rendre.

La Porte des Allemands, témoignage de l’époque médiévale

Contrairement à ce que beaucoup de messins pensent, la Porte des Allemands ne doit pas son nom au passé intimement lié de Metz à l’Allemagne mais aux chevaliers teutoniques de Notre-Dame des Allemands qui ont fondé un hôpital à proximité au XIII siècle. Cette porte fortifiée est reconnaissable par son air de mini château-fort, elle demeure le plus imposant vestige des remparts médiévaux qui protégeaient la ville. Depuis sa rénovation en 2014, la Porte des Allemands peut-être visitée et vous pouvez vous mettre dans la peau d’un guetteur dans son poste d’observation en haut de la porte.

PDA

N’hésitez pas non plus à visiter les expositions temporaires qui y sont organisées retraçant le passé militaire de la ville, toujours très enrichissant.

Avant de rejoindre notre prochaine étape qu’est le Centre Pompidou, je vous propose une petite halte place Saint-Louis. Posez-vous en terrasse de l’un des cafés pour vous rafraîchir et admirer la beauté de cette place et les nombreuses arcades qui l’entourent.

Le Centre Pompidou-Metz, le petit dernier

Comme son nom l’indique, il est le petit frère du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou à Paris. Situé juste derrière la gare, il propose des expositions d’art moderne et contemporain issues des collections du Centre Pompidou-Paris. Que l’on aime l’exposition proposée ou non, on ne peut qu’apprécier la modernité et l’originalité de son architecture qui fait penser à un chapeau chinois. Le Centre Pompidou est quoi qu’il en soit à visiter pour les splendides vues qu’il offre depuis ses différents étages sur plusieurs quartiers de la ville. Il symbolise la volonté de la ville de gagner en attractivité. Ouvert en 2010, il s'inscrit dans le projet d’aménagement du quartier de l’Amphithéâtre. Quartier qui mérite que l’on s’y arrête plus longuement car depuis l’arrivée du Centre Pompidou, il bénéficie d’un fort dynamisme et les initiatives se multiplient. Le Muse, une galerie commerciale ultra moderne vient de voir le jour, un nouveau centre des congrès est en passe d’être terminé et la construction d’un hôtel en collaboration avec Philippe Starck devrait prochainement voir le jour également.

cp

Place à la dernière étape (but not least) de notre excursion messine, le fort de Queuleu. Je vous conseille de vous y rendre en bus, Queuleu est situé sur les hauteurs de la ville et la route pour s’y rendre ne propose rien de particulier. Prenez la L12 à la Gare et descendez à l'arrêt Roederer.

Le fort de Queuleu, la séquence émotion

Si vous voulez vous intéresser à son histoire, des visites guidées y sont organisées pour les groupes. J’ai eu la chance d’assister à l’une d’entre elles ce 1er mai alors que je m’y rendais pour prendre quelques photos. Les récits du guide étaient très pertinents et permettent de se plonger dans l’univers du fort selon les époques qu’il a traversées. C’est assez bouleversant de s’imaginer ce qu’il s’y est passé, quand, durant la deuxième guerre mondiale, il est utilisé comme camp d’internement nazi par la Gestapo. Aujourd’hui le fort est aménagé pour s’y promener, une aire de jeux et un terrain de foot ont été conçus pour les enfants et un parcours de santé est proposé pour les plus sportifs. Une belle balade champêtre qui allie histoire et activités physiques.

FDQ

fdqFDQ

Les visites guidées sont organisées par l’association du fort de Queuleu, vous pouvez consulter les horaires et conditions des visites sur leur site internet : http://www.fort-queuleu.com

C’est déjà la fin de la visite, vous avez ici de quoi faire une belle journée à Metz. Pour ceux qui en veulent plus, je ne peux que vous conseiller de vous perdre au coeur de la ville car il y renferme bien d’autres secrets.

Rendez-vous sur TravelBudds pour consulter ce carnet de voyage et suivre mes autres aventures !

A bientôt ! ;)